blabla,  Catégories

Mon faire-part mariage

Je suis tellement heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour mon tout premier article sur mon mariage. N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous voulez que j’en fasse d’autres sur la déco, le mariage, l’animation …

Aujourd’hui, je vais vous parler du début des préparatifs du mariage, notre love story sera pour un autre article. Une fois la date fixée au 22 février 2020, que notre thème ainsi que notre code couleur ont été choisi, j’ai commencé très vite à me pencher sur les faire-part. Nous avons décidé de ne pas faire de Save the Date et nous avons tout simplement peu à peu donner la date à nos proches.

Faire les faire-part a été une grande aventure et par moment un cauchemar. Je me suis arrachée quelques cheveux pour tout vous avouer ! Cet article sera sûrement un peu long, donc installez vous confortablement, faites vous un bon thé et c’est parti !

Pour ceux qui ne le savent pas, je suis photographe de métier et j’ai reçu une formation Photoshop. Je me débrouille donc pas trop mal en retouche photo mais également dans la conception de logo, de flyers et autres. Je m’étais toujours dit que le jour où je me marierai, j’aimerais créer mes propres invitations.

Le début  

Avant de commencer, j’avais quand même regarder les tarifs des faire-part et pour tout vous dire, si on voulait quelque chose de qualitatif, le prix était assez élevé. Cela m’a clairement conforter dans mon choix qui est plus économique et surtout il serait exactement comme je le souhaite.

J’ai donc commencé à les concevoir près de 10 mois à l’avance car je voulais que TOUT soit parfait ! Vous l’aurez peut-être deviné, je suis légèrement perfectionnisme.

Les faire-part 

Avant de commencer à designer les faire-part,  nous avons discuté avec mon fiancé de ce que l’on désirait. Je m’explique, en fonction de ce que vous désirez et bien évidemment de votre budget vous pouvez décider d’ajouter des cartons brunch, des coupons réponses, ou encore des photos de vous. Vous avez également le choix de faire deux types de cartons différents, un pour ceux qui sont invités à la cérémonie et un autre pour ceux qui sont également conviés le soir au repas.  Nous avons donc décidé de faire le plus simplement possible et de faire un carton principal pour inviter tout le monde à la cérémonie et d’y ajouter un second carton pour ceux qui sont invités pour le dîner.

Une fois, le format choisi (A6), nous avons commencé à chercher des inspirations sur Pinterest sur ce que nous voulions pour nos invitations. Nous avons pu constater que le style qui nous plaisait était assez épuré, avec des fleurs et de jolies typographies qui correspondent à notre thème bohème.

Je ne vais pas vous mentir, mais ça été une très longue aventure pour créer le rendu souhaité. Heureusement que mon fiancé ainsi que ma meilleure amie ont été là.

Invitation principale

J’ai commencé par le recto de la carte, et voulant garder les couleurs de notre mariage (qui sont le rose gold, le bordeaux et le bleu Navy), j’ai donc opté pour un fond de couleur bordeaux. J’ai décidé de mettre en gros caractère nos prénoms et en plus petit la date du mariage. Pour que ces informations soient mises en valeur, je les ai encadrées d’une forme géométrique rose gold. J’ai également rajouté des fleurs autour de celle-ci pour rappeler le thème du mariage. Pour finir, j’ai rajouté un petit médaillon sur le cadre avec nos initiales.

Le problème que j’ai vite rencontré a été que les écritures ne ressortaient pas assez sur le fond bordeaux très foncé. Et là, je peux vous dire que j’ai testé toutes les possibilités de fond pour finalement me décider sur du blanc comme me l’avait conseillé ma meilleure amie. Même si au début je trouvais que cela était un peu fade, je m’y suis finalement faite.

Pour le verso, nous avons décidé de reprendre nos prénoms en gros caractère et nous avons rajouté le lieu et l’heure de la cérémonie religieuse et du vin d’honneur. Nous avons également mis une petite phrase d’accroche, ainsi que notre liste de mariage en plus petit.

Ma meilleure amie m’a également proposé de couper un angle au massicot pour laisser paraître le deuxième carton et aussi pour moderniser le faire part. Et même si je dois vous avouer que j’étais un peu sceptique au début, je suis ravie de l’avoir écouté, car le résultat est canon !

Carton soirée  

Une fois l’invitation principale plus ou moins terminée, je me suis attaquée au carton pour la soirée. Et là, j’ai complètement séché, je vous avoue. J’ai fait plusieurs essais, et aucun ne fonctionnaient avec la première invitation. Je vous avoue qu’après plusieurs mois sur ces faire-part j’en ai eu ras le bol et en bref je perdais patience. Ma merveilleuse meilleure amie, m’a alors proposé son aide (qu’est ce-que je ferais sans elle) et m’a proposé la version que vous pouvez voir en photo. J’ai juste fait quelques suggestions et le résultat est juste parfait ! Ce carton est en noir et blanc, sauf l’heure et le lieu qui sont en bordeaux et offre un rappel.

Enveloppe

Une fois les deux cartons plus ou moins designés, il fallait que je pense aux enveloppes, à commencer par le choix de la couleur. A vrai dire, c’était pour moi assez évident que je les voulais de couleur bordeaux, sachant qu’on avait abandonné l’idée de cette couleur comme fond pour les invitations. J’ai donc fait du repérage sur les différents sites ou je pouvais en trouver dans cette couleur et j’ai finalement trouvé les enveloppes sur Amazon. La couleur est juste magnifique, et nous avons décidé de les sceller avec un sceau. Nous avions commandé de la cire rose gold, mais malheureusement nous avons eu une de couleur jaune, mais le timing étant trop serré nous l’avons quand même gardé.

L’impression  

L’impression n’a pas été de tout repos non plus, j’ai fait un test chez un imprimeur est la qualité était vraiment mauvaise. Puis sur les conseils de ma meilleure amie, j’ai fait appel à hello print un site d’impression en ligne et ils m’ont envoyé les faire-part tachés. A ce moment là, je vous avoue que j’ai vraiment commencé à perdre patience !  Après avoir râlé auprès du service client, ils m’ont refait l’impression et ils sont arrivés sans taches cette fois-ci. En revanche sur certains, il y avait une mini marge blanche, ils ont du mal ajusté la découpe. Je ne vous conseille donc pas ce site même si la qualité est au rendez-vous et que le prix sont très abordable. Pour l’invitation de la soirée j’ai dû aller chez un imprimeur qui acceptait mon papier. Il a été à l’écoute et adorable.  J’avais  préalablement acheté des feuilles de kraft en 300gr et beaucoup d’imprimeurs n’acceptent pas les papiers que vous apportez !

Assemblage 

Une fois, tous les cartons imprimés, il ne restait plus qu’a massicoter l’angle du premier carton et à assembler. L’assemblage a été assez rapide, car nous étions 3 et c’était clairement l’étape la plus simple. Nous avons rajouté une petite ficelle pour rappeler le thème rustique et pour maintenir les deux cartons.

Comme vous avez pu le lire, ces faire-part on été un véritable parcours du combattant. Mais je suis plus que satisfaite de ces invitations et je pense que c’est le plus important !

Et vous, vous en pensez quoi de ces faire-parts ?

 

21 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *