Strobing ou la technique pour avoir bonne mine

Bon, il me semble que le temps est venu de parler de la technique du strobing. Comme je l’ai dit dans une de mes vidéos précédentes je n’étais absolument pas fan de cette technique mais je l’utilise depuis peu et je ne peux plus m’en passer.

Qu’est ce que le strobing ?

Petit récap’ pour celles qui ne savent pas très bien à quoi correspond cette technique. Elle nous permet, d’illuminer  certaines parties de notre visage et de dire adieu au teint blafarde et gris. Ainsi votre peau parait fraîche, plus jeune et en prime même si vous avez fait la java toute la nuit vous avez une mine radieuse.

Comment l’utiliser ?

Tout d’abord, avant tout application d’highlight, il vous faut un teint parfait et très bien hydraté. Donc il vous faut appliquer  une crème hydratante avant l’étape teint et c’est une étape cruciale (sinon bonjour les dégâts). Puis on appose son fond de teinte habituel sans oublier de poudrer son visage pour matifier le tout.

Où l’appliquer ?

Et là, on arrive à l’étape qui nous intéresse toutes, qui consiste à apporter des touches de lumières  pour accentuer cet effet bonne mine sur votre visage. Pour cela, appliquez en  sur le haut des pommettes, au centre du menton et du front, sous l’arcade sourcilière, l’arrête du nez, et au niveau de l’arc de cupidon (et celui là c’est mon préféré). Mais ça à l’air compliquer non ? Absolument pas, c’est hyper simple, et c’est encore plus simple que le contouring.

Comment l’appliquer ?

Une fois l’highlighter apposé comment l’estomper et bien sûr comment l’appliquer ? J’ai envie de vous dire que cela dépend de vos préférences mais également de l’illuminateur choisi. Pour ceux qui s’estompent facilement et ceux en crème vous pouvez utiliser vos doigts sans problème. Pour les highlighters en poudre je préfère utiliser un pinceau à l’application ainsi que pour estomper le tout. Et sinon, si vous voulez une valeur sûre, le beauty blender est un must have pour le strobing.

Quel higlither pour quelle peau ?

Bienvenue dans le monde fantastique de l’highlighter où vous pouvez trouver tout plein de formats : des poudres, des liquides, des sticks, des stylos dans plein de teintes différentes, des blancs, des roses, des jaunes, des bronzes, des plus ou moins pailletés. Mais vous allez me dire, comment en choisir un qui correspond à mon type de peau et à ma couleur de carnation. Pas de panique, je vous explique tout ça.

Quel type ?

Aussi fabuleux que soit cette technique, elle a un défaut qui est celui de marquer les imperfections. Donc si on a une peau a tendance mixte à grasse (comme la mienne), on évite d’en appliquer sur la zone T (menton, nez et haut du front). Et il est évident, qu’on évite les highlighter crémeux ou liquide ce qui ne ferait qu’accentuer tous vos petits défauts (et c’est absolument pas le but). Privilégiez donc une version poudre pour que cela tienne toute la journée. Mais pour les autres types de peau, vous n’avez aucune restriction, vous pouvez choisir celui qui vous plaît (petites veinardes).

Quelle couleur ?

La couleur parfaite est à choisir en fonction de votre teinte de peau mais également des sous tons. De couleur neutre, jaune ou rose plusieurs choix s’offre à vous. Pour ma part, j’ai des sous tons jaunes, je préfère donc choisir un hilight dans les tons dorés/chauds.

Mais on adapte également son highlighter aux couleurs de son make up et également au moment de la journée (travail ou soirée). Envie d’un smokey eyes bleutés ?! On évite alors de porter une couleur doré mais on choisit plutôt un blanc lumineux.

Enfin le choix dépend également de votre humeur (oui oui j’ai bien dit de votre humeur). Vous êtes de très, mais de très bonne humeur et vous avez envie d’oser quelque chose de nouveau , vous n’avez plus à hésiter portez celui qui a le plus de peps.

Dernière recommandation, on évite d’avoir la main lourde sur votre highlighter, bien évidemment on veut avoir un teint glowy et lumineux et non ressembler à une boule à facettes.

 

Enfin pour finir je vous dirais, que lorsque le contouring est apparu j’ai eu beau essayé et malheureusement j’ai trouvé  cette technique bien trop visible (j’avais plus l’impression d’avoir foiré mes UV que de ressembler à Kim Kardashian). Alors qu’avec le strobing pas besoin d’être une maquilleuse pro, il vous suffit de choisir le bon highliter en fonction de votre peau, votre teint ou de l’occasion. C’est tellement plus simple d’avoir un effet glowy grâce à votre hilight (effet bonne mine garantie). Ainsi strober mon visage est devenu une partie intégrante de ma routine beauté. J’espère que cet article a pu vous aider à choisir votre highlighter mais également à mieux comprendre cette technique. Je vous fais plein de bisous et vous dis à bientôt.

Mes highlighters chouchous à prix tout doux : 

  • Stick : Crazy Coconut – LOL – BYS (1,00 €)
  • Pen : Made To Stay – Catrice Cosmetics (3,75 €)
  • Poudre : Perfect Face – P2 Professional (3,95 €)
  • Poudre : Let i glow ! – Essence (2,95 €)

dsc_0482-copiedsc_0469 dsc_0468 dsc_0472-copie dsc_0474-copie dsc_0471

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire