A la une,  blabla,  Catégories

Trouver le positif dans nos échecs

Cela faisait un petit moment que j’avais envie d’écrire sur ce sujet qui est l’échec. C’est un thème très vaste, et assez compliqué je trouve, mais j’avais à coeur de vous en parler.

Alors pendant très longtemps, j’ai eu un rapport à l’échec assez négatif. Pour moi, il n’était pas possible d’échouer, et surtout si malheureusement c’était le cas, je ne le supportais pas. Je me suis toujours considérée comme une guerrière, comme quelqu’un de forte. Forcément l’échec, comme pleurer ou montrer ses points faibles était pour moi un signe de faiblesse. J’ai donc tout fait pour éviter ces fameux échecs, mais même si j’ai essayé, inévitablement ils sont arrivés ! Comment je gérais les échecs, une fois arrivés ? Je n’y arrivais pas tout simplement … C’était très frustrant pour moi d’échouer, et j’essayais d’enfouir ce sentiment très profond pour ne plus y penser !

C’est récemment que j’ai changé sur la façon dont je voyais les échecs. Pourquoi on voit le fait d’échouer comme quelque chose de négatif ? Alors subir un échec ce n’est pas très plaisant, et je vous l’accorde cela peut être douloureux et difficile à accepter en fonction de la situation. Mais, si on regardait le verre à moitié plein, plutôt que celui à moitié vide. Si on voyait dans nos échecs, un moyen de rebondir, de s’améliorer et du coup de réussir !

Trouver le positif ce n’est pas toujours évident, et c’est un travail que je fais sur moi en permanence. Mais si vous essayez et surtout si vous trouvez des points positifs dans vos échecs, vous verrez que vous allez rebondir beaucoup plus rapidement. Et surtout, cela vous évite de vous morfondre sur votre personne pendant un petit moment ! Pour ma part voir le positif, me permet également de trouver un nouveau plan pour réussir ! 

Et vous, comment vivez-vous les échecs ? 

14 commentaires

  • Karine Made Me Happy

    Avec le recul, je me suis rendue compte que nombre de mes échecs m’avaient d’en être là où je suis aujourd’hui et de vivre cette vie que j’apprécie tant! Mes échecs sur le moment m’ont été douloureux, bien sûr… mais m’ont guidée sur la bonne voie!

  • Laurane

    Coucou,

    Je suis d’accord, le positif attire le positif !
    Alors, lors des échecs, il faut – essayer de – continuer de l’être pour trouver plus rapidement un pan B 🙂

  • Rim

    Hello Lydie,
    Je me retrouve tellement dans cet article.
    Je ne supportais pas d’échouer dans le passé donc je me mettais trop la pression par rapport à beaucoup de choses, ce qui devenait usant et me demandait beaucoup d’énergie.
    J’avoue que depuis que je me lancée dans l’entreprenariat, le rapport à l’échec a complètement changé. Je le prends comme une leçon. Si j’échoue, je me suis dit que j’ai appris quelque chose qui va faire que je ferai pas l’erreur deux fois. Et ce qui me fait du bien aussi, c’est partager l’échec autour de moi en me disant que ça va peut-être servir aux autres.
    Belle journée à toi 🙂

    • lydietendances

      Merci pour ton commentaire, et ton témoignage ! Pareil que toi, me lancer dans la création de mon entreprise m’a beaucoup aidé !

  • Claire

    C’est un exercice pas facile mais plus on s’habitue a chercher du positif dans chaque situation, plus ça devient naturel 🙂 En tout cas, aujourd’hui j’y arrive beaucoup plus qu’il y a 1 an !

    • lydietendances

      Je pense comme toi que c’est un travail qui doit se faire sur le long terme. Et comme toi, cela devient de plus en plus facile au fur et à mesure.

  • Laura

    Coucou,

    C’est ce que j’essaye de faire, sinon je broierais du noir en permanence !
    En ce moment, je suis en plein dedans : refus sur refus de financement pour ma formation, c’est épuisant !

    Belle soirée,
    Laura – Happy Lobster

Répondre à Laurane Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *