Combien de temps puis-je porter un sous-vêtement ?

6

Le temps pour porter un sous-vêtement est important à connaître. Il en est ainsi parce que la santé intime de toute personne en dépend. Pour en savoir davantage, consultez ce billet.

Le temps pour porter un sous-vêtement : 12 heures

Les slips, boxers et culottes sont très déterminants dans l’adoption d’une bonne hygiène intime. Le temps de leur usage varie selon qu’il s’agisse d’une durée journalière ou longue.

A voir aussi : Ecouteurs sans fil pour le sport : lesquels choisir ?

Par jour par exemple, le boxer ou le slip doit être porté pendant 12 heures. Cela voudra dire qu’au quotidien, une personne doit enfiler deux différents modèles de cet accessoire.

Surtout pour les femmes, il est indispensable de respecter cette consigne. En réalité, ces dernières émettent souvent des sécrétions naturelles dont l’accumulation n’est ni confortable ni bonne pour la santé.

A lire en complément : Quelle style de robe pour femme petite et ronde ?

Autre détail, elles sont plus susceptibles de développer des infections, ce qui pousse à exiger une limite serrée de port des dessous. Les hommes par contre peuvent porter un boxer par jour.

Le temps pour porter un sous-vêtement : entre 6 mois et 12 mois

Les sous-vêtements ont une durée de vie bien plus courte que les chaussures et autres accessoires vestimentaires. Les raisons qui justifient cela sont entre autres la présence des batteries au fil du temps. Il s’agit par exemple d’Escherichia coli et des colibacilles.

Les professionnels en hygiène recommandent donc de vous débarrasser de ces accessoires dans un délai d’un an maximum. Si vous êtes moins sensibles aux infections, il est possible d’augmenter la durée d’utilisation de vos slips ou boxers. Il en est de même si vous n’avez pas de plaie.

Durée d’utilisation des sous-vêtements : une période qui varie selon la qualité

Sous-vêtement

Le temps pour porter un sous-vêtement est variable selon la qualité de l’accessoire. C’est la raison pour laquelle il est important de demander conseil à un professionnel avant de procéder à l’achat de celui-ci.

En général, la soie et le coton sont les deux matières les plus recommandées. Elles ne sont pas irritables et empêchent d’avoir des blessures, ce qui limite les infections.

Pour acheter vos boxers, sachez également que vous devez éviter les modèles serrés ou collants. Cela permet à la peau de respirer, ce qui permet d’éviter les irritations.

Sous-vêtement : que faire après l’usage ?

Pour les personnes qui respectent les limites fixées par les professionnels, le nombre de sous-vêtements à jeter peut s’accroître au fil du temps. Dans de telles conditions, vous devez penser à recycler vos dessous.

Cette option est surtout possible pour les garçons. Vous pouvez défaire les fils pour en faire un chiffon. Les femmes par contre doivent jeter leurs dessous après usage.