Quel est le nom des tresses des femmes africaines ?

7

Les tresses africaines ont fait aujourd’hui le tour du monde. De ce fait, vous les retrouverez sur les têtes des africaines, des américaines ou des européennes. Toutefois, savez-vous que chacune de ces tresses porte un nom ? Laissez-nous vous en parler à travers cet article. Suivez donc votre guide !

Les nattes

Ce sont les tresses les plus populaires et les plus faciles à réaliser. Pour ce faire, vous avez le choix entre utiliser vos propres cheveux ou utiliser les mèches synthétiques. Aussi, la conception des nattes demande que vous traciez deux raies parallèles dans les cheveux. Ensuite, vous divisez le début des cheveux situés au milieu desdites raies, en trois parties égales. Le processus consiste à les entrelacer lesdits cheveux. Au fur et à mesure que vous descendez, vous rajoutez de nouvelles mèches. Et ainsi de suite, jusqu’à obtenir la natte. Vous faites de même pour la raie suivante et vous poursuivez jusqu’à natter tous les cheveux. C’est le même processus qu’il faut adopter lorsque vous utilisez les mèches synthétiques. Les nattes ont par ailleurs pour avantage de contribuer à l’aération du cuir chevelure. Egalement, elles participent à la pousse de vos cheveux.

A découvrir également : Quelle chaussure avec une robe longue de soirée ?

Les twists

Lorsque vous avez des cheveux dits naturels mais crépus ou lisses, vous pouvez faire les twists. Ce sont des tresses qui sont faites sans rajout de mèches synthétiques. Pour les réaliser, la coiffeuse prend une petite quantité de vos cheveux, et y applique une solution. Ensuite, elle divise ladite quantité en deux puis les entrelace jusqu’au bout en serrant bien. De même qu’il existe diverses sortes de twists, de même, il existe diverses manières de les réaliser. Soulignons également que c’est des coiffures que vous pouvez faire pour divers événements. Il peut s’agir d’une sortie entre amie, d’un dîner, pour vous rendre au bureau ou à un anniversaire, etc. Par ailleurs, il existe aujourd’hui des mèches synthétiques que bon nombre de personnes utilisent. Et ce, pour réaliser des twists.

Lire également : Quand porter des escarpins ?

Les tresses Fulani

Le mot Fulani fait à la population des Peulhs. Dans cette communauté, les femmes ont pour habitude de natter leurs cheveux et d’y ajouter différentes perles. Ces dernières peuvent aller de grosses perles vers les petites. Également, elles peuvent y rajouter des cauris. Toujours dans l’optique d’innover, les tresses Fulani varient d’une tête à une autre. Ce qui fait que vous pouvez trouver uniquement des tresses auxquelles sont rajoutées les perles. Ou, vous trouverez des nattes réalisées de façon couchée sur une certaine longueur. Et ce, au bout desquelles sont faites des tresses portant des perles.

Les tresses faites avec des fils

Ces tresses existaient depuis fort longtemps. Elles consistent à prendre un fil en nylon et à tresser les mèches de cheveux préalablement divisées. Si vous avez de longs cheveux, vous pouvez les tresser avec des fils et faire un chignon. Aussi, ces tresses participent à la pousse de vos cheveux. Elles peuvent vraiment durer sur votre tête.