Comment laver une culotte menstruelle ?

6

La culotte menstruelle est une excellente alternative aux tampons et serviettes jetables. En plus d’être écologique et confortable, elle est économique, car réutilisable. Toutefois, pour la réutiliser, vous devez bien la laver en suivant les étapes ci-après.

Le prélavage ou le rinçage à l’eau froide

Pour laver une culotte menstruelle, il faut commencer par la rincer à l’eau froide : c’est le prélavage. Cette étape indispensable a pour but d’éliminer une grande partie des liquides absorbés et d’enlever les fragments d’endomètre. De ce fait, vous devez effectuer un léger frottement au niveau du matelas absorbant de la lingerie.

A lire aussi : La Air Jordan 6 fait son grand retour cette année !

Le temps du prélavage n’est pas fixe. Mais plus votre flux est important et/ou la durée d’utilisation est longue, plus le rinçage sera long. Si après le prélavage, vous constatez que la culotte n’est pas assez propre, vous pouvez la tremper dans l’eau froide durant 15 à 20 minutes.

Le lavage manuel ou à la machine

Une fois l’étape du rinçage effectuée, il faut passer au nettoyage proprement dit. Pour ce faire, vous avez deux options. Vous pouvez laver votre culotte menstruelle à la main ou utiliser une machine à laver.

A découvrir également : Comment associer les accessoires pour un look parfait

Pour la première solution, évitez tous détergents chimiques ou agressifs. Ces substances peuvent détériorer les fibres et réduire les capacités d’absorption de la lingerie. Procurez-vous plutôt un détersif naturel spécial. Frottez-le sur la culotte menstruelle en insistant sur la partie absorbante. Frottez délicatement la lingerie sur elle-même pour la débarrasser de toutes saletés. Après plusieurs minutes, vous pouvez la rincer et l’essorer toujours avec délicatesse.

En ce qui concerne la seconde option, celle du lavage à la machine, vous avez également deux possibilités. Vous pouvez laver la culotte avec vos vêtements sales. Dans ce cas, il faut veiller à la protéger des frottements en la mettant dans un filet de sous-vêtements. La deuxième solution c’est le lavage de la culotte de règles avec vos sous-vêtements sensibles sur un cycle délicat.

Dans l’un ou l’autre des cas, vous n’avez aucune inquiétude à vous faire. Il n’y a absolument aucun risque que la culotte menstruelle tache vos vêtements ou sous-vêtements. Pour prolonger sa durée de vie, il faut privilégier une lessive hypoallergénique et bannir l’assouplissant. Le lavage doit se faire à basse température, soit 30 à 40 °C.

Le séchage

La dernière étape pour laver une culotte menstruelle consiste à la faire sécher. Comme pour toute lingerie fine, l’usage du sèche-linge pour le séchage de ce sous-vêtement est déconseillé. Vous devez donc opter pour le séchage à l’air libre sur un étendoir pour éviter d’endommager les fibres du tissu et pour préserver l’environnement. De la même manière, il est déconseillé de repasser la culotte de règles.