Colorimétrie : Comment trouver votre couleur ?

110

La colorimétrie vestimentaire est une méthode d’analyse, qui consiste à prendre en compte, la couleur des yeux, des cheveux, et du teint. A partir de ces 3 caractéristiques, on va déterminer si elles sont chaudes, froides ou neutres. Grâce à cette étude, vous allez pouvoir connaître votre saison de couleurs. Connaître sa saison de couleurs, donc sa palette de couleurs, permet de vous faire connaître les couleurs qui vont vous donner bonne mine et qui soit aussi capable de mettre votre visage en lumière et vous aider à utiliser moins de maquillage. Si vous ne connaissez pas encore votre saison de couleurs, cet article va vous aider à définir et connaître votre palette de couleurs. 

Les différentes saisons de couleurs

Le guide de la colorimétrie pour femme est un moyen pratique pour aider les femmes à choisir la couleur qui leur va le mieux. Un coach en image, va procéder à une analyse colorimétrie en faisant appel à des tissus de différentes couleurs chaudes et froides. Ils opposent ces tissus les uns aux autres sous votre visage. Ensuite, il faut faire référence, aux 4 saisons de la nature : le printemps, l’été, l’automne et l’hiver. Les différentes saisons de couleurs regorgent de couleurs chaudes ou froides. A la différence de ce que l’on pourrait penser, l’été correspond surtout aux couleurs froides. Au fait, au moment de regarder ces couleurs, il est remarqué qu’elles sont avec le soleil, avec une intensité comme réduite, et qui soient moins vives qu’au printemps. Le printemps et l’automne quant à eux, font parties des couleurs chaudes. Elles viennent avec une pigmentation plus intense. 

A lire également : Les robes de soirée incontournables de la saison hivernale

Conseils pour déterminer sa propre palette de couleurs

En colométrie, une saison correspond à une palette de couleurs qu’il faut privilégier pour que vous puissiez vous mettre en valeur, que ce soit au niveau des couleurs de vêtements, d’accessoires portés près du visage, ou encore du maquillage ou la couleur des cheveux. 

Le printemps 

Pour cette saison, les couleurs les plus privilégiées sont les couleurs chaudes et acidulées. Ainsi, les personnes de ce type vont illuminer avec les couleurs tels que : jaune, orange, beige, brun, corail, vert anis, turquoise, saumon, rouges orangés. Ces femmes doivent alors éviter le bleu marine, le gris, le bordeaux, le noir et le blanc pur. Ces couleurs peuvent ternir leur teint. Vous êtes une femme printemps si vous avez un teint habituellement clair, ivoire, et quelque fois avec des tâches dorées. 

A lire également : Baskets minimalistes pour orteils : confort et performance au quotidien

L’été

Vous êtes une femme été, si vous venez avec une carnation dominante claire, légère, cendrée et délicate. Vous avez généralement un teint porcelaine, clair et transparent, rosé ou beige clair, laiteux. Vous serez sublime dans des vêtements de couleurs délicatement acidulées. Les couleurs chaudes ne sont pas recommandées. 

L’automne

Vous êtes de type automne, si vous avez des couleurs dominantes chaudes, dorées marronées et contrastées. D’habitude, vous avez un teint mat et doré, quelque fois avec des tâches de rousseur, bronze doré. Une personne automne peut aussi avoir une teinte de type asiatique doré/jaune, ou encore métisse marron clair. Les couleurs de la nature, la terre, le feu, le miel, le sable leur convient beaucoup. Il faut éviter le gris, le blanc, le rose magenta, le bleu marine. 

L’hiver

Une femme hiver a des teintes dominantes froides, contrastées, rosées ou noires. Les femmes de cette colorimétrie sont sublimes dans des couleurs froides et intenses de type rouges bleutés, tous les bleus du grand air, le violet, le rose vif, le fuchsia, le gris, le rouge, etc. Elles doivent éviter les tons orangés.